Pâte à tartiner choco-noisettes

Bon après une longue période d’inactivité au niveau culinaire, je me suis enfin remise à la tâche, en réalisant cette pâte à tartiner maison au chocolat et noisettes que j’avais prénommée « Chocolax »… mais mon compagnon trouvait que ça faisait un peu « laxatif », alors elle n’aura point de nom !

C’est la deuxième fois que je la réalise, en fait ! Très facile à faire, on ne peut pas la rater, cette pâte ravira tous les fans de chocolat… et surtout, ceux qui comme moi, boycottent l’huile de palme, qu’on retrouve dans de nombreux produits, dont la célèbre pâte à tartiner Nutella… hé oui ! 😦

Même si bien entendu elle n’égale pas sa rivale au niveau du goût et de la texture…je trouve que c’est une très bonne pâte à tartiner qui a ses propres saveurs ! Vous savez ce que vous mettez dedans, ce qui déjà est important, et en plus elle est tellement facile à faire qu’il serait dommage de ne pas l’essayer !

Ustensile « particulier » requis :

  • Un robot mixeur ou un mini-hachoir (pour des noisettes entières, ce qui est préférable… mais si vous ne possédez pas de robot mixeur, vous pouvez toujours utiliser de la poudre de noisettes)

Ingrédients :

  • 135 gr de noisettes (ou de poudre de noisettes)
  • 90 gr de sucre dont 1 sachet de sure vanille
  • 15 cl de lait entier
  • 50 gr d’huile de noisettes
  • quelques gouttes d’essence de vanille
  • 95 gr de chocolat haché très finement ou de poudre de cacao
  • 50 gr de beurre pommade (sorti 1 h à l’avance)

Préparation :

1. Décortiquer les noisettes et les passer au robot mixeur pour les moudre le plus finement possible.

2. Hacher finement le chocolat noir, si possible le réduire en poudre.

3. Mélanger tous les ingrédients dans un saladier et le placer au-dessus d’une casserole d’eau bouillante pour faire faire fondre le tout au bain-marie.

Conseils:

1. La première fois que j’ai réalisé cette pâte à tartiner, j’ai respecté les quantités exactes de la recette mais je l’avais trouvée un peu trop sucrée ! C’est la raison pour laquelle j’ai mis moins de sucre.

2. Comme toujours, il est préférable d’utiliser les fruits entiers, de les torréfier et de les moudre soi-même car ils libèrent beaucoup plus de parfum que de la poudre toute faite que l’on trouve en magasin… mais si vous ne possédez pas de robot, cela reste bien entendu une alternative, n’hésitez pas à la torréfier également pour exhaler ses arômes. 

3. Si vous possédez un mixeur plongeant, utilisez-le en fin de préparation pour obtenir une jolie texture ou à défaut, le batteur électrique.

Source : 750 grammes


Publicités

7 réflexions sur “Pâte à tartiner choco-noisettes

  1. Bon, je garde cette recette sous le coude. Comme toi, je ne partage pas vraiment les préceptes de Nutella mais c’est vrai que son goût est inimitable… Pourtant, Dieu seul sait que j’en ai essayé des pâtes à tartiner maison mais à chaque fois, c’est le même refus à la maison ! Mais je ne désespère pas de les faire plier ^^

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Romain, merci pour ton commentaire ! Il faudra que j’en refasse d’ailleurs ça fait longtemps ! Mais j’aimerais tester la version de Michalak, avec du praliné maison dedans, je ne sais pas si tu la connais ? Elle a l’air délicieuse ! On va dire que cette recette-ci est plus facile à réaliser, mais au niveau du goût je pense que celle au praliné doit être une vraie tuerie !

      Sinon ce que je te conseille si la pâte à tartiner maison ne « passe » pas aussi bien que le Nutella, c’est de faire essayer à ta famille le Nocciolata ! Je ne sais pas si tu en as déjà entendu parler, mais sincèrement, le goût est très proche de celui du Nutella (en mieux même !) et avec bien moins de crasses !

      Passe une très bonne journée et ne désespère pas ! Tu vas trouver la pâte qui va bien et ils n’en voudront plus du Nutella ! J’essayerais celle de Michalak, que je posterais sur le blog ! =)

      J'aime

  2. Je n’apprécie pas le Nutella et le goût de la noisette en général, mais ici, je ne sens pas du tout le goût que je n’aime pas et je trouve cette pâte à tartiner délicieuse !

    Seul petit commentaire par rapport à la façon de procéder de la recette : hacher et réduire en poudre le chocolat est inutile puisqu’il est fondu au bain marie par la suite. C’est donc selon moi, une étape qui peut être zappée et qui peut éviter d’encrasser le hachoir inutilement. 😉

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que le goût de noisette n’est pas trop présent, parfait pour ceux et celles qui comme toi n’en raffolent pas plus que ça !

      Il faudrait que j’en refasse mais en les torréfiant (car moi z’aime bien les noisettes) ^^

      Et pour la façon de procéder, remarque très pertinente vu qu’effectivement, on peut très bien faire fondre le chocolat en le coupant grossièrement, plutôt que de se casser la tête à le hacher finement ! ^^

      Sinon ça va, tu as réussis à récupérer un robot tout propre ? xD

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s