Cheesecake vanille

cheesecake1cheesecake2

Tout comme pour les cannelés, le cheesecake est un dessert que je n’ai découvert que très récemment… Pour tout vous dire, j’ai toujours pensé que je n’aimerais pas ce type de gâteau !

Mais on dit toujours qu’il faut goûter avant de juger… et c’est donc ce que j’ai fait ! En vérité, c’est chez des amis que j’en ai mangé pour la première fois…J’ai trouvé ça délicieusement bon et j’ai immédiatement voulu en faire un à mon tour !

C’est un dessert assez simple à réaliser et très très gourmand. J’avais envie d’un bon cheesecake nature légèrement aromatisé de vanille… je peux vous dire qu’il a fait l’unanimité !

Insert du 20/08/2014 :

Après avoir réalisé le biscuit, selon une recette de Philippe Conticini, je vous propose sans hésiter cette nouvelle version du cheesecake… totalement incomparable ! C’est beaucoup plus léger, moins écœurant, plus savoureux : en gros, on est totalement conquis ! Accompagné d’un onctueux caramel au beurre salé ou d’un savoureux coulis de fruits rouges, il fera merveille !

Ustensile « particulier » requis :

  • Un cercle de 20 cm de diamètre ou un moule à charnière

Ingrédients :

Pour 450 gr de biscuit

La pâte sablée :

  • 120 gr de farine T55
  • 40 gr de beurre pommade (sorti au moins 1h à l’avance)
  • 40 gr de sucre glace
  • 23 gr d’œuf entier battu
  • 1 pincée de sel
  • 1 pointe de cuillère à café de levure chimique (0,5 gr)

Le biscuit spécial cheesecake :

  • 35 gr de beurre pommade (sorti au moins 1h à l’avance)
  • 35 gr de sucre vergeoise brune
  • 175 gr de pâte sablée (voir ci-dessus)

Pour la garniture

  • 500 gr de fromage (de type faisselle)
  • 150 gr de sucre en poudre (ou 125 de sucre en poudre + 25 gr de sucre vanille)
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 3 œufs
  • 25 cl de crème fraîche
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Préparation :

La pâte sablée

1. Dans un saladier ou dans le bol du robot, pétrir à vitesse lente, le beurre pommade, à l’aide de la feuille (si vous le faites au robot), puis le crémer en y incorporant le sucre glace.

2. Fouetter bien le tout jusqu’à obtention d’une crème bien homogène et bien onctueuse.

3. Y ajouter l’œuf, puis la farine, la levure chimique et sel. A partir du moment où vous incorporerez la farine, le mélange doit se faire en deux fois et très rapidement ! 

4. Déposer la pâte sur un plan de travail fariné, fraser un peu la pâte ( = l’écraser avec la paume de la main) et l’étaler ensuite sur une épaisseur d’environ 5 mm.

5. La poser sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson et cuire à 160°C, chaleur tournante, pendant 20 minutes.

Le biscuit spécial cheesecake

1. Laisser refroidir la pâte sablée à température ambiante.

2. La mixer ensuite très légèrement ou la casser en l’écrasant avec un rouleau à pâtisserie. le but est d’obtenir des petits morceaux de pâte.

3. Dans le bol du robot ou dans un saladier, crémer le beurre pommade avec le sucre vergeoise, à vitesse moyenne, pendant 1 à 2 minutes.

4. Ajouter au beurre les brisures de pâte sablée et mélanger (à vitesse lente, au robot) pas plus de 30 secondes. L’objectif est de garder une texture de crumble.

5. L’étaler ensuite dans votre moule à charnière ou dans un cercle posé sur une feuille de papier cuisson. Aidez-vous du dos d’une cuillère pour bien « tasser » la pâte.

6. Placer au réfrigérateur le temps de préparer la garniture.

La garniture 

1. Battre la faisselle au fouet, jusqu’à ce qu’elle soit lisse.

2. Y ajouter le sucre en poudre, la farine, puis les œufs un par un, et bien mélanger le tout jusqu’à obtention d’un appareil homogène.

3. Ajouter la crème fraîche ainsi que l’extrait de vanille et les graines de la gousse, bien mélanger à nouveau.

4. Verser la garniture de fromage sur le biscuit refroidi.

La cuisson

1. Enfourner dans un four préchauffé à environ 200°C, à chaleur tournante, pendant 15 minutes environ, puis diminuer à 150°C et poursuivre la cuisson pendant environ 35 minutes.

2. Arrêter la cuisson lorsque la surface du gâteau est ferme au toucher. 

3. Laisser refroidir à température ambiante, puis au réfrigérateur. Le démouler et le servir bien frais.

Conseils :

1. La première fois que j’ai réalisé ce biscuit, j’ai tout utilisé… mais je l’avais trouvé un peu haut par rapport à ma garniture ( mon cercle ne fait que 4,5 cm de hauteur !)

Donc cette fois, j’en ai mis un peu moins et c’était au top ! Le biscuit était très fin avec une bonne hauteur de la garniture au fromage ! N’hésitez donc pas à adapter, cela va dépendre des dimensions de votre moule / cercle.

2. Attention : j’ai eu quelques fuites ! La crème s’est effectivement un peu « échappée » du cercle… heureusement sans grandes conséquences ! Mais on a tout de même frôlé la catastrophe !

Si vous utilisez un cercle, je vous recommande donc vivement d’utiliser une feuille d’aluminium et de bien la serrer tout autour. Y déposer ensuite un cercle de papier de cuisson pardessus.

3. Enfin, n’hésitez pas à varier les plaisirs, en parfumant votre garniture comme bon vous semble !

Sources : Marmiton et Sensations, de Philippe Conticini

Publicités

2 réflexions sur “Cheesecake vanille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s