Gâteau de Pâques – concours Féerie cake

Publié le Mis à jour le

gâteau_concourslapinnoux
A chaque fois que je vois des concours où il faut réaliser une pâtisserie, je me pose la question suivante : « je participe ? » Au bout du compte, je finis par laisser tomber…

Cette fois, je me suis dit « et pourquoi je ne participerais pas ? » Je suis bien contente de l’avoir fait… même si j’ai failli abandonner une fois de plus. Je remercie d’ailleurs toutes les personnes qui m’ont encouragé et motivé à ne pas baisser les bras !

Le verdict des gagnants de ce concours vient de tomber, malheureusement je n’en fais pas partie ! Je suis un peu déçue (c’est normal) mais je suis déjà ravie d’avoir enfin « osé » me lancer. Bravo aux gagnantes ! 

Ustensiles « particuliers » requis :

  • Pour le gâteau -> Moule rond de 17cm x 6cm (si la taille et / ou la forme est différente, il suffit d’adapter les quantités, et pour les frileux en mathématique, je vous conseille d’aller faire un tour ici ! )
  • Pour le praliné « maison » -> un thermosonde
  • Pour dresser les dômes de praliné -> une poche à douille ronde n°8 ou 10 
  • Pour tracer les triangles -> une règle
  • Pour tracer le cercle -> un cercle ou une forme circulaire de la taille du gâteau

Ingrédients :
Pour le gâteau à l’orange 

  • 2 oranges non traitées
  • 175 gr de beurre pommade
  • 175 gr de sucre en poudre
  • 175 gr de farine
  • 3 œufs
  • 1 sachet de levure chimique

Pour la déco :
Le grand disque en chocolat 

  • environ 2 grandes barres de chocolat noir ou 3 petites

Les triangles en chocolat 

  • environ 2 à 3 barres de chocolat blanc
  • environ 2 à 3 barres de chocolat au lait

Le lapin en pâte à sucre 

  • 10 gr de blanc d’œuf
  • environ 150 gr de sucre glace (prévoir un peu plus)
  • 1 c à c de sirop d’agave (ou de miel)

Les poussins en chocolat blanc

  • Un peu de chocolat blanc
  • une pointe de crème épaisse

La structure en chocolat 

  • 1 petite barre de chocolat noir ou au lait

Pour la mousseline de praliné 

  • 250 ml de lait entier
  • 1/2 gousse de vanille
  • 50 gr de sucre en poudre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 10 gr de farine
  • 10 gr de maïzena
  • 150 gr de beurre pommade
  • 75 gr de praliné 

Préparation :
Le gâteau à l’orange

1. Crémer le beurre pommade avec le sucre en poudre à l’aide d’un fouet ou d’une cuillère.

2. Y ajouter ensuite les œufs, un à un, en fouettant énergiquement entre chaque ajout.

3. Incorporer la farine et la levure chimique, préalablement tamisées.

4. Prélever le zeste des deux oranges, ainsi que le jus d’une orange, et ajouter le tout au mélange précédent.

5. Beurrer et fariner un moule à manqué et y verser la pâte. Enfourner dans un four préchauffé à 160°c pour environ 40-45 minutes. (à adapter en fonction de la puissance de votre four)

Les décorations
Le disque en chocolat :

1. Faire fondre à bain-marie le chocolat noir.

2. L’étaler finement sur une feuille de papier cuisson… ou mieux sur du papier guitare (mais comme il faut l’acheter sur des sites spécialisés et que c’est quand même relativement cher, le papier cuisson fera très bien l’affaire, dans ce cas précis)

3. Laisser « prendre » un peu le chocolat. (à température ambiante si la température le permet ou au réfrigérateur, mais pas trop longtemps cependant, il ne faut pas que le chocolat durcisse trop)

4. Tracer ensuite un cercle à l’aide d’un cercle à pâtisserie ou de tout autre support arrondi. (vérifier la taille en fonction de la base de votre gâteau) Vous pouvez tremper le bord du cercle ou du support dans de l’eau bouillante, en l’essuyant bien par après, pour faciliter le traçage.

5. Laisser ensuite durcir totalement, au réfrigérateur. Une fois que le chocolat a bien durci, retourner la feuille de cuisson sur un torchon sec et détacher très délicatement la feuille.

Les triangles en chocolat :

1. Faire fondre à bain-marie les deux chocolats, séparément bien entendu.

2. Les étaler très finement sur une feuille de papier cuisson ou sur du papier guitare.

3. Laisser « prendre » un peu le chocolat. (à température ambiante si la température le permet ou au réfrigérateur, mais pas trop longtemps cependant, il ne faut pas que le chocolat durcisse trop)

4. A l’aide d’une règle, tracer d’abord des rectangles, ensuite une ligne qui coupera le rectangle en deux (en partant de la pointe supérieure gauche vers la pointe inférieure droite). Si vous préférez obtenir des triangles un peu moins hauts, tracer alors des carrés à la place des rectangles.

Comme pour le disque, vous pouvez tremper le couteau dans de l’eau bouillante avant, en l’essuyant bien par après, pour faciliter le traçage.

5. Laisser ensuite durcir totalement, au réfrigérateur. Une fois que le chocolat a bien durci, retourner la feuille de cuisson sur un torchon sec et détacher très délicatement la feuille. Méfiez-vous tout particulièrement des triangles en chocolat blanc, ils sont extrêmement fragiles !

La structure en chocolat :

1. Faire fondre le chocolat au bain-marie.

2. Réaliser un petit cornet avec une feuille de cuisson.

3. Y faire couler le chocolat et couper ensuite la pointe avec des ciseaux.

4. Tracer le motif de votre choix sur une feuille de papier cuisson. Vous pouvez pour vous aider, dessiner un motif au crayon, au dos de la feuille, avant de réaliser celui en chocolat.

N’hésitez pas à « renforcer » votre structure, en ajoutant des points de chocolat, aux endroits les plus susceptibles de se casser. (aux croisements, principalement)

5. Placer ensuite la feuille au réfrigérateur, laisser bien durcir. La retourner ensuite sur un torchon et détacher très délicatement votre structure.

Le lapin en pâte à sucre :

1. Commencer par réaliser votre pâte à sucre. Les quantités données vous permettront de concevoir plus d’une figurine.

2. A l’aide d’une fourchette, fouetter légèrement le blanc d’œuf avec la cuillère à café de sirop d’agave. (ou de miel)

3. Y ajouter ensuite le sucre glace petit à petit, en mélangeant énergiquement. Répéter l’opération jusqu’à obtention d’une pâte avec laquelle vous pouvez former une boule.

4. N’hésitez pas à fariner le plan de travail car la pâte colle beaucoup. Aussi, je vous conseille de laisser durcir un petit peu chaque pièce de la figurine, avant de les fixer les unes sur les autres car sinon la pâte risque de s’affaisser.

La pâte à sucre « maison » n’est pas simple à travailler et il m’a fallu pas mal d’entraînement avant d’obtenir ce résultat… qui est loin d’être à 100% au top comme je le voulais !

Les poussins en chocolat blanc :

Les petits poussins ont été réalisés tout à fait par hasard… je voulais liquéfier un peu mon chocolat blanc, que je faisais fondre à bain-marie, en ajoutant une petite pointe de crème épaisse…

Résultat : le chocolat s’est transformé en une espèce de pâte à modeler ! Attention toutefois car elle durcit super vite à l’air libre ! Donc il faut créer les figurines assez rapidement.

La mousseline de praliné :

1. Fouetter énergiquement le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à blanchiment.

2. Y ajouter la farine et la maïzena tamisées.

3. Faire bouillir le lait avec la 1/2 gousse de vanille fendue en deux. Mélanger ensuite la moitié du lait chaud  avec le mélange de jaunes d’œufs, de sucre, de farine et de maïzena.

4. Remettre le tout  sur feu doux et remuer constamment jusqu’à épaississement de la crème.

5. La disposer ensuite sur une plaque ou sur le lèche-frites et filmer au contact. La laisser refroidir à température ambiante.

6. Dans un saladier ou dans le bol du robot, crémer au fouet, le beurre pommade. Y ajouter le praliné et ensuite y incorporer petit à petit, la crème pâtissière lissée et laisser monter.

Le dressage 

1. Après refroidissement complet du gâteau à l’orange, à température ambiante, poser délicatement le disque pardessus.

2. A l’aide d’une spatule à pâtisserie, déposer une généreuse couche de mousseline de praliné sur le pourtour du gâteau. En déposer également une noix sur les triangles et les fixer doucement.

3. A l’aide d’une poche à douille ronde, dresser de petits dômes de crème au-dessus du disque, en suivant le contour du gâteau.

4. J’ai utilisé une meringue, qui traînait de mes merveilleux, pour y déposer le lapin en pâte à sucre mais vous pouvez aussi réaliser un socle avec du chocolat, de la pâte d’amande… ou ce que vous voulez d’autre !

5. Déposer les décorations restantes, à votre guise, sur la surface du gâteau. Vous pouvez utiliser des petites billes de chocolat ou des petits bonbons pour mettre une touche de couleur, ou même réaliser un petit panier en nougatine ou en caramel !

Conseils :

J’ai déjà donné pas mal de conseils lors de l’explication de la recette, mais je tenais juste à ajouter quelques petites annotations supplémentaires.

1. Tout d’abord, je m’excuse d’avance de la longueur de la recette… je me rends compte qu’il y a beaucoup de texte et je ne vais pas vous mentir :  si cela vous a paru long à lire, dites-vous que ça le sera aussi à réaliser !

2. La recette n’est pas extrêmement compliquée mais il y a beaucoup de choses différentes à réaliser… si bien que ça prend pas mal de temps. Ce qui pourrait être un peu plus difficile à faire, ce sont les structures en chocolat car étant donné sa fragilité, ça a tendance à se casser facilement !

3. Et comme je l’ai aussi expliqué dans la recette, la pâte à sucre m’a particulièrement donné du fil à retordre, pour obtenir à peu près la figurine que j’avais imaginée…

4. Je voulais aussi ajouter des structures à base de caramel et entre-autre un petit panier en caramel… mais j’ai comme qui dirait rater lamentablement celui-ci… et avec tout ce que j’ai eu à faire, je vous avouerais ne plus avoir eu la force de le recommencer ! Au final, il est quand même bien « chargé » niveau déco… peut-être même un peu de trop donc c’est peut-être mieux comme ça.

Sources :

->Pour le gâteau : Magazine maxi hors-série « spécial pâtisserie »
-> Pour la mousseline : La cuisine de Mercotte
-> Pour le disque en chocolat : Religieuse et tarte catin
-> Pour les triangles en chocolat : Le blog de Moutfou
-> Pour la pâte à sucre : Chef Nini

Publicités

6 réflexions au sujet de « Gâteau de Pâques – concours Féerie cake »

    Cenwen a dit:
    4 juin 2014 à 18 h 29 min

    Coucou ♥

    Alors, comment dire ? 🙂

    Tu devrais oser plus souvent ! Ton gâteau est super beau, ses finitions sont soignées, la recette a l’air d’être au top et le petit lapin est trop choupi-mimi-joli pour qu’on lui croque ses grandes oreilles !

    J’espère que tu récidiveras 🙂

    Bonne soirée douce et sereine 🙂

    Bisous ♥

    J'aime

      kiwipatate a répondu:
      4 juin 2014 à 18 h 49 min

      Coucou Cenwen ^^

      Merciiiiiiii c’est super gentil et ça me fait vraiment plaisir ! Je n’ai pas beaucoup confiance en moi en général et du coup, je pars souvent vaincue d’avance ! C’est pour ça que je ne participe jamais à ce genre de concours !

      Mais je suis contente d’avoir osé me lancer pour une fois… même si je sais qu’il y a des petits défauts et que tout ne s’est pas passé exactement comme je le souhaitais ! =) Je récidiverais certainement =))

      Encore un grand merci pour ton message super gentil, Bisous et passe une excellente soirée ❤

      J'aime

    Cenwen a dit:
    5 juin 2014 à 17 h 44 min

    De rien 🙂 je connais bien ce manque de confiance ! Je doute très souvent de la validité de ce que je réalise ! Et puis, comme disait ma Maman : « Paris ne s’est pas construit en un jour » et quelque soit notre âge, on apprend, on se plante, on progresse 🙂 Ça vaut pour tous les domaines 😉 Bisous ♥

    J'aime

    Romain a dit:
    14 mars 2015 à 15 h 05 min

    Je n’avais pas vu ce gâteau de Paques mais il est vraiment super chouette et jolie !!

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      14 mars 2015 à 15 h 58 min

      Oooh merci beaucoup Romain c’est super gentil =) C’était à la fois ma première participation à un concours, et à la fois un test de gâteau : que je n’ai bien entendu pas inventer, j’ai juste utilisé des recettes existantes que j’ai combinées ensembles !

      J’ai un peu galéré sur les triangles en chocolat car les pointes se sont cassées… mais ça m’a fait plaisir de le faire et j’essayerais de faire des « créations » prochainement =)

      Passe un excellent weekend =)

      J'aime

    […] Ça arrive tout de même quelques fois : la preuve ici et là […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s