Madeleines (Philippe Conticini)

Publié le Mis à jour le

madeleines2 madeleines3
Vous aurez très certainement remarqué, qu’en pâtisserie, tout me tente, tout me fait envie, et j’ai envie de TOUT essayer… et les madeleines, j’adore ça ! 

J’ai pour habitude d’acheter des gros paquets de 750 grammes, et d’en chiper quelques-unes à l’heure du goûter ! MAIS maintenant que j’ai enfin le moule qui va bien… forcément j’ai envie de les réaliser moi-même !

Je ne suis pas déçue : ils ont une superbe coloration et la jolie petite bosse qui les caractérise… et alors niveau goût !! Oh mon Dieu… qu’ai-je fait ? Pourquoi j’ai fait ces petits gâteaux ? Non, parce que maintenant, il me sera définitivement impossible de repasser aux madeleines du commerce…

Ustensiles « particuliers » requis :

  • 1 moule à madeleines
  • 1 zesteur

Ingrédients :
Pour 12 madeleines

  • 75 gr de farine T55
  • 90 gr d’œufs entiers à température ambiante
  • 84 gr de sucre semoule
  • 81 gr de beurre fondu et refroidi (à température ambiante)
  • 30 gr de lait à température ambiante
  • 3 gr de levure chimique (soit environ 1 demi cuillère à café)
  • 1 cuillerée à café de miel toutes fleurs
  • 0.6 gr de sel fin ou de fleur de sel (1 bonne pincée pour ma part)
  • 1 cuillerée à café de zestes de citron (non traité / bio)
  • 1/2 gousse de vanille, de préférence de Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • 1/2 cuillère à soupe d’huile d’arachide (pour ma part, d’huile de pépins de raisins)
  • 1 goutte d’extrait d’amande

Préparation :

1. Dans un saladier ou dans le bol de votre robot, fouetter les œufs entiers, le sucre semoule, le sel, le miel et les graines de la gousse de vanille, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

2. Ajouter ensuite l’huile, la goutte d’extrait d’amande, la farine et la levure préalablement tamisées, le zeste de citron et le beurre.

3. Une fois le mélange bien homogène, y ajouter le lait.

4. Filmer ensuite au contact et placer le récipient de pâte au réfrigérateur pendant une heure.

5. Beurrer généreusement le moule à madeleine et remplir chaque empreinte de pâte, à environ 90%.

6. Placer le moule au réfrigérateur, également pendant une heure.

7. Préchauffer le four à 160°C, à chaleur tournante, avec une plaque à l’intérieur (plaque perforée pour ma part).

8. Poser ensuite le moule bien froid sur la plaque du four bien chaude et faire cuire pendant 10 minutes.

Conseil :

Conseil qui n’en est pas un dans l’absolu, mais monsieur Conticini nous explique, que pour avoir cette jolie bosse si typique de la madeleine, il faut générer un choc de température.

C’est pourquoi il est très important de bien laisser reposer la pâte et le moule au frais, et en parallèle, que la plaque du four soit brûlante !

C’est aussi pour ça que je n’ai fait que 12 madeleines, car je n’ai qu’une seule plaque. Si vous voulez faire plusieurs fournées avec la même plaque, il vous faudra à chaque fois la remettre au réfrigérateur pendant une heure, entre chaque cuisson !

Source : Sensations, de Philippe Conticini

Publicités

7 réflexions au sujet de « Madeleines (Philippe Conticini) »

    Cenwen a dit:
    6 août 2014 à 16 h 52 min

    Hihi !!!! ♥ Cenwen, élevée à la madeleine de Commercy et au thé Earl Grey ! 😀 Je suis tombée dedans, je devais avoir 3 ans à peine (si, si, même le thé, mais c’est une looooongue histoire 😉 ) Je confirme, après avoir goûté les madeleines maison, pas moyen de revenir en arrière 🙂 Et je note que nous avons la même recette 🙂 Tu me diras, normal, la mienne vient de 1000 recettes de dessert, supervisé et réalisé par Philippe Conticini, il y a bien longtemps !

    Bon, maintenant, c’est malin ! Devine ?

    Ben … je vais aller me faire des madeleines !

    Tss tss ! Tu as une influence déplorable sur moi jeune fille : P 😉 😀

    Bisous doux ♥ ♥ ♥

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      6 août 2014 à 17 h 41 min

      Je veux connaître l’histoire du thé maintenant !! 😛

      Sinon pour les madeleines, c’est clair qu’une fois de plus, il n’y a pas photos entre les deux ! J’aime beaucoup cette recette, simple et efficace !

      Je suis contente de t’avoir donné envie hihihi 😛 C’est aussi le but et si il est atteint, tu m’en vois ravie ! ^^

      Bisous tout plein et bonne dégustation de madeleines ❤ Ici, elles ne feront pas long feu je pense ! ^^

      Aimé par 1 personne

    Cenwen a dit:
    6 août 2014 à 17 h 53 min

    J’ai été élevée pendant quelques temps par mes grands-parents paternels (je n’ai jamais su pourquoi) qui vivait en Allemagne, à Berlin. Papy appartenait au « Chiffre », en fait les services secrets d’après-guerre et était basé là-bas avec des collègues américains et britanniques. C’était juste après que l’Allemagne se soit retrouvée coupée en deux par le mur (et oui, je suis aussi vieille que ça ! 😛 enfin, je suis de 64 et le mur de 61) C’était un petit monde qui vivait en vase clos, chacun se recevant à tour de rôle autour du thé (les Britanniques trouveront même le moyen de reculer la fin du monde pour pouvoir le prendre ! :D) Et donc, un après-midi, pendant que ma grand-mère et ses invitées regardaient je ne sais quoi, j’ai fait le tour de la table et j’ai bu dans toutes les tasses … et je suis devenue accro au thé. Je ne bois quasiment que ça depuis 47 ans 🙂

    Quant aux madeleines, la maison de famille n’est pas loin de Commercy 🙂 La madeleine est presque une tradition familiale 🙂

    Hop, je retourne surveiller les miennes 🙂

    Bisous doux ♥ ♥ ♥

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      6 août 2014 à 18 h 06 min

      C’est mignon de t’imaginer en train de vider toutes les tasses ni vu ni connu ! ^^ Même si le contexte de l’après-guerre l’est moins, cela devait être sympa se se retrouver pour discuter et boire du thé… ce sont des choses qui se perdent de plus en plus aujourd’hui, de se réunir de cette façon !

      Et non tu n’es pas vieille. Tout se passe dans la tête, on peut être « vieux » à 20 ans et jeune à 60 ans ! =) Enfin c’est ma façon de voir les choses, peut-être car je m’approche petit à petit de la quarantaine (la sagesse due à l’âge : ou à force de manger trop de pâtisseries toutes douces !! ^^)

      Bon surveille bien tes madeleines, je ne voudrais pas être responsable d’un accident de cuisson à cause de nos bavardages hihi ! ^^

      Gros bisous ❤ ❤

      J'aime

    Cenwen a dit:
    6 août 2014 à 18 h 19 min

    ♥ ♥ ♥

    Aimé par 1 personne

    Marie-Claire a dit:
    12 août 2014 à 4 h 33 min

    Merci pour cette belle recette que je vais tester sous peu incessamment. Quel moule a ta préférence ? Je viens de découvrir ton blog grâce à celui de C’est ma fournée. Amitiés de Suisse.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s