Pain aux tomates séchées et à la mozzarella

Publié le Mis à jour le

pain_mozza-tomates pain_mozza-tomates2

Cette semaine je reçois mes parents, et étant donné que je les fais constamment saliver, avec mes recettes diverses et variées… je me devais bien de leur faire goûter ce « fameux » pain maison dont je leur rabats les oreilles, depuis un moment !

Mon papa étant italien, j’ai voulu rendre hommage à son beau pays, en apportant quelques notes méditerranéennes à ce pain, dont la recette de base n’est autre que celle des petits pains aux noix et aux figues de Valérie !

Sincèrement, c’est super bon et on a l’impression de manger un « pain-pizza » ! D’ailleurs, je crois que je pourrais me passer de charcuterie ou de fromage et le manger tel quel !

Ingrédients :

  • 500 gr de farine T65
  • 325 gr d’eau tiède
  • 25 gr de levain d’épeautre déshydraté
  • 10 gr de sel
  • 14 tomates séchées (les zéro olio)
  • 1/2 bloc de mozzarella Galbani, soit 200 gr

Préparation :

1. Verser le levain d’épeautre dans le bol du robot, ou dans un saladier, ainsi que l’eau tiède et délayer le tout.

2. Y ajouter la farine et le sel et pétrir le tout, avec le crochet (ou à la main) pendant une dizaine de minutes, à vitesse minimale.

3. Pendant ce temps là, porter une casserole d’eau à ébullition. Dès que l’eau est chaude, retirer du feu et retourner le couvercle.

4. Former une boule avec la pâte et poser ensuite le bol au-dessus de la casserole. Recouvrir d’un torchon humide et d’autres torchons pour emprisonner la chaleur et l’humidité et laisser pousser la pâte, environ 1h30.

La pâte doit avoir doublé de volume !

5. Bien égoutter les tomates séchées sur du papier absorbant, les détailler ensuite et couper la mozzarella en petits dés.

6. Dégazer la pâte et y ajouter les dés de mozzarella et les tomates séchées. Bien la malaxer afin de les répartir convenablement.

7. Travailler un peu la pâte sur un plan de travail fariné et former un gros pâton, un peu en forme de baguette.

8. Disposer la pâte dans un moule à cake.

9. Tamiser un peu de farine pardessus, et ensuite à l’aide d’une incisette à pain, ou de tout objet bien coupant, réaliser plusieurs entailles sur le haut de la pâte, d’une profondeur d’environ 1 cm.

10. Poser le moule à cake au-dessus de la casserole et recouvrir de torchons. Laisser pousser encore 1h environ jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume.

11. Préchauffer ensuite votre four à 210°C, chaleur combinée si possible, si pas,  chaleur tournante (ce que j’ai utilisé, n’ayant pas la fonction de chaleur combinée sur le mien !) avec la grille au deuxième niveau, en partant du bas. Placer déjà les deux petits récipient vides sur la sole.

12. Une fois le four à bonne température, verser de l’eau froide dans les ramequins bouillants (environ 200 ml au total) et disposer le moule à cake sur la grille. Faire cuire environ 20 à 30 minutes, selon la puissance du four. Arrêter la cuisson dès que le pain est joliment coloré.

Conseils :

1. La mozzarella c’est super bon et ça donne un côté crémeux au pain… MAIS ce n’est quand même pas super adapté ! Ça ne s’incorpore pas facilement à la pâte, et quand des petits malins ont trouvé le moyen d’aller se loger à la surface du pain, forcément à la cuisson, ça dégouline !

Je conseille de remplacer par des aliments moins gras, ou qui tout du moins ont une meilleure « tenue » à la cuisson. Par exemple, des pignons de pin, qui apporteront en plus un côté croquant !

2. Cette fois, j’ai choisi de réaliser un grand pain… comme j’ai eu une journée assez chargée, j’ai fait au plus rapide ! Car mine de rien, mettre la pâte directement dans un moule à cake, ça prend moins de temps que de la diviser en 10 pâtons ! Mais je dois admettre que les petits pains c’est quand même plus mignon !

Surtout qu’avec la mozzarella qui a dégouliné de partout, l’aspect n’est pas génial… d’ailleurs je n’ai pris que l’intérieur en photo !

3. Enfin je me rends compte… qu’avec mes « conseils » je vous ai peut-être coupé l’envie d’essayer cette recette ! Mais ce n’est pas le but, loin de là même ! Cette recette est juste la preuve qu’on peut très bien personnaliser son pain comme on veut (enfin presque !) et en plus… pour ne rien gâcher, elle fonctionne à merveille !

Source : C’est ma fournée !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Pain aux tomates séchées et à la mozzarella »

    Dan a dit:
    18 août 2014 à 18 h 42 min

    Il m’a l’air parfait!
    Bonne semaine en famille!
    Bizzz

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      18 août 2014 à 18 h 44 min

      Merciiii beaucoup Dan ^^ Bizzz passe une excellente soirée =)

      J'aime

    Cenwen a dit:
    27 septembre 2014 à 11 h 24 min

    Dommage que j’arrive autant en retard 😉

    Tu me donnes faim avec ton joli pain ! ♥

    La mozzarella, j’adore 😉 et je vois exactement de quoi tu veux parler quand tu dis que ça dégouline 😉 Ceci étant, l’esthétique peut bien souffrir un tantinet au nom de la gourmandise 🙂

    Bisous doux ♥ ♥ ♥

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      29 septembre 2014 à 21 h 29 min

      ^_^ Contente qu’il te donne faim ce pain ! Je dois qu’il était très bon et qu’on a tous adoré !

      C’est vrai que cette mozzarella indisciplinée qui coulait de partout… ce n’était pas ultra glamour ! Mais pour le goût, rien à redire !

      Pleins de bisous =)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s