Tarte aux fraises

Publié le Mis à jour le

La fraise fait partie des fruits qui ont tout pour nous plaire, la couleur, l’odeur et le goût … d’ailleurs je me demande encore comment Ève a pu céder à la tentation avec une pomme ??

J’aurais compris si ça avait été des fraises, des framboises, des cerises : je ne sais pas moi… mais il faut reconnaître qu’il y a des fruits vachement plus glamours non ? A moins que cela ne se soit déroulé en automne… ceci expliquerait cela ! 😉

Donc dès que c’est la saison je trépigne d’impatience d’en acheter, d’en manger fraîches, dans des macarons, des tartes… enfin un peu partout : car je les adore !

J’attends d’ailleurs chaque année pour refaire mon fraisier, dont je ne désespère pas d’ailleurs de remettre l’article à jour, mais à chaque fois le visuel me déçoit !

Du coup, j’ai décidé de refaire une tarte aux fraises ET il était grand temps que je la refasse… l’article datant de 2014, et il faut bien dire que le résultat de l’époque gagnait à être revu et corrigé !

J’avais envie de profiter de l’occasion pour vous parler d’un endroit merveilleux, dans lequel nous nous rendons quasiment toutes les semaines, et cela depuis plus d’un an environ !

Il s’agit de la cueillette de Compans, situé en Seine et Marne à une quarantaine de minutes de Paris.

Source de l’image : http://www.cueillettedecompans.fr/

Nous avons pris la décision de manger mieux et d’encourager les producteurs de nos régions: parce que le jour où tout le monde comprendra que nous avons des fraises magnifiques sur le sol français et qu’il faut donc les privilégier plutôt que celles qui viennent d’ailleurs… le monde ne s’en portera que mieux !

C’est donc à Compans que nous allons cueillir nos légumes et nos fruits : qui n’ont purement et strictement rien à voir avec ce qu’on peut trouver en magasin (y compris en magasin bio)

Ils sont tellement plus savoureux, et au moins on a la possibilité de les cueillir à maturité… contrairement à ceux vendus en magasin qui doivent être cueillis moins mûrs pour « ne pas bouger trop vite » et vu la quantité des traitements ce n’est pas que ça risque d’arriver !

Mais c’est surtout le cas pour les fruits et légumes qui viennent de très loin et qui vont être manipulés un certain nombre de fois avant d’atterrir dans nos assiettes !

Pour ne rien gâcher, l’équipe est vraiment géniale : ce sont des personnes passionnées et d’une gentillesse incroyable !

Et donc en plus d’avoir réalisé la tarte, j’ai aussi la satisfaction d’avoir été cueillir moi-même ces jolies et surtout délicieuses fraises !

Merci à toute l’équipe pour le super boulot effectué et la passion de leur travail qui se ressent de par leur convivialité et de la qualité indéniable de tous leurs produits !

Voilà, j’avais vraiment à cœur de vous en parler car ça fait partie d’une démarche très importante quand on veut changer ses habitudes alimentaires et je ne saurais que trop vous conseiller de faire pareil si vous en avez la possibilité !

Sinon pour en revenir à cette tarte, elle est très inspirée de celle de Valérie mis à part quelques petits changements dont je vous ferais part dans le déroulé de la recette !

Elle se compose : d’une pâte sucrée, d’une crème d’amande, d’une crème pâtissière à la pistache, de fraises fraîches et d’un sirop de fraises.

Dois-je vous dire la vérité ? Toute la vérité et rien que la vérité ?

Et bien je peux vous l’avouer en toute sincérité… cette tarte est vraiment ultra bonne !

La crème d’amande se marie à la perfection avec les fraises (alors là merci encore à Valérie car je n’avais pas du tout prévu d’en faire une à la base !) et cette crème pâtissière à la pistache… elle était juste à tomber : d’une onctuosité et d’un parfum des plus incroyables !

Bref c’était une explosion de saveur, de textures qui vous rappellent les souvenirs de l’enfance et qui vous mettent du baume au cœur !

Il faut absolument l’essayer, maintenant, tout de suite : allez on fonce !

Bien sûr inutile de vous répéter qu’on choisit des fraises françaises bien de chez nous… sinon gare à vous !!

◊  Une balance
◊  Un cercle à tarte de 22 cm de ∅
◊  Un rouleau à pâtisserie
◊  Un fouet ou une cuillère magique
◊  Un tamis
◊  Du papier de cuisson
◊  Du film alimentaire
◊  Un grand sac de congélation
◊  Un pinceau
◊  (facultatif) un mixeur plongeant pour le sirop
◊  (facultatif) un robot pâtissier + batteur plat

La pâte sucrée :
Vous en aurez en rab mais elle se congèle parfaitement : idéal pour une prochaine tarte !

◊  120 g de beurre ramolli à température ambiante
◊  200 g de farine de type 55
◊  80 g de sucre glace
◊  quelques gouttes d’extrait d’amande amère
◊  25 g de poudre d’amande
◊  1 œuf entier
◊  1 pincée de sel

La crème d’amande :

◊  50 g de beurre pommade
◊  40 g de sucre en poudre
◊  50 g de poudre d’amande
◊  50 g d’œuf entier
◊  10 g de rhum
◊  15 g de crème liquide entière (ou 25 g de crème liquide pour une version sans alcool)

La crème pâtissière à la pistache ou à la vanille :
Si vous n’avez pas de pâte de pistache vous pouvez tout à fait remplacer par une gousse de vanille !

◊  175 g de lait entier
◊  40 g de sucre en poudre
◊  15 g de maïzena ou de poudre à flan
◊  2 jaunes d’œufs
◊  25 g de pâte de pistache ou une belle gousse de vanille
◊  quelques gouttes d’extrait d’amande amère pour la version à la pistache
◊  15 g de beurre

Le sirop de fraises :

◊  3 cuillères à soupe de sucre
◊  2 cuillères à soupe d’eau
◊  environ 2 cuillères à soupe de jus de fraises

Les finitions :

◊  environ 400 à 500 g de fraises

A préparer la veille :

La pâte sucrée :

J’avais au départ suivi religieusement la recette de pâte sucrée de Valérie… mais quand j’ai voulu l’étaler et foncer mon cercle ça a été le carnage :  la pâte s’est fissurée !

En fait j’aurais dû la laisser un peu à température ambiante (elle était trop froide c’est pour ça qu’elle s’est cassée) et à force de la retravailler j’ai obtenu une texture étrange et j’ai eu peur qu’à la cuisson elle perde son côté sablé !

Alors j’ai repris la recette de pâte sucrée de Philippe Conticini, elle me réussit bien alors j’avoue que je n’utilise quasi plus qu’elle !

♦  120 g de beurre ramolli à température ambiante
♦  200 g de farine de type 55
♦  80 g de sucre glace
♦  quelques gouttes d’extrait d’amande amère
♦  25 g de poudre d’amande
♦  1 œuf entier
♦  1 pincée de sel

1. Dans la cuve du robot ou dans un saladier, disposer le beurre mou, le sucre glace, l’extrait d’amande, les 25 g de poudre d’amande et la pincée de sel.

2. Mélanger à vitesse moyenne au batteur plat (si vous utilisez le robot) jusqu’à blanchiment du beurre.

3. Ajouter l’œuf entier et mélanger.

4. Puis la farine tamisée et mélanger à présent le moins possible : il faut s’arrêter dès que la pâte « se ramasse ».

5. La disposer dans un grand sac de congélation et finir de « fraser » la pâte = c’est à dire en l’écrasant pour que les éventuels morceaux de beurre restants soient parfaitement bien incorporés, puis réserver au frais pour 2 heures.

6. A l’issue de ce temps de repos au frais, abaisser la pâte à 4 mm d’épaisseur puis foncer le cercle à tarte et remettre le tout au réfrigérateur pour toute une nuit !


La crème d’amande :

♦  50 g de beurre pommade
♦  40 g de sucre en poudre
♦  50 g de poudre d’amande
♦  50 g d’œuf entier
♦  10 g de rhum
♦  15 g de crème liquide entière

1. Mélanger tous les ingrédients (sauf l’œuf) au fouet ou à la cuillère magique : attention il ne faut surtout pas insister au risque d’incorporer de l’air dans la crème et de ce fait de la faire gonfler à la cuisson, ce qui n’est pas l’effet recherché !

2. Puis ajouter l’œuf et mélanger à nouveau à peine quelques instants : juste pour homogénéiser !

3. Réserver au frais pendant une heure.


Cuisson de la pâte + crème d’amande :

1. Piquer le fond de la tarte avec une fourchette et enfourner pour une vingtaine de minutes environ à 150°C chaleur tournante.

2. A l’issue de ces 20 minutes, sortir la pâte et y verser la crème d’amande en veillant à bien la lisser avec une mini spatule ou le dos d’une cuillère, puis enfourner à nouveau pour 25 minutes toujours à 150°C.

-> bien surveiller la cuisson !

3. Ôter le cercle, pour les perfectionnistes : lisser éventuellement les bords avec un zesteur et laisser ensuite le tout refroidir sur une grille.


La crème pâtissière à la pistache ou à la vanille :

Valérie a réalisé une crème à la vanille mais il me restait de la pâte de pistache alors c’est tout naturellement que je m’en suis servie pour cette crème !

♦  175 g de lait entier
♦  40 g de sucre en poudre
♦  15 g de maïzena ou de poudre à flan
♦  2 jaunes d’œufs
♦  25 g de pâte de pistache ou une belle gousse de vanille
♦  quelques gouttes d’extrait d’amande amère pour la version à la pistache
♦  15 g de beurre

1. Si vous choisissez la version à la vanille : fendre la gousse et la disposer dans les 175 g de lait versé dans une petite casserole avec les graines de vanille, puis faire chauffer à feu doux, si vous avez opté pour la version à la pistache : verser les 175 g de lait dans la casserole et chauffer tel quel sans rien ajouter pour le moment !

2. En parallèle, fouetter dans un saladier les jaunes d’œufs avec le sucre puis la maïzena ou la poudre à flan.

3. Verser une moitié du lait chaud sur le mélange de jaunes/maïzena/sucre tout en mélangeant puis verser à nouveau dans la casserole avec le reste de lait (débarrassé de la gousse !)

4. Faire chauffer à feu moyen en mélangeant sans discontinuer jusqu’à épaississement de la crème.

5. Hors du feu ajouter les 15 g de beurre, la pâte de pistache pour la version à la pistache, puis l’extrait d’amande amère et mélanger bien le tout.

6. Verser la crème dans un plat assez grand pour qu’elle refroidisse plus rapidement, puis filmer au contact.


Le sirop à la fraise :

♦  3 cuillères à soupe de sucre
♦  2 cuillères à soupe d’eau
♦  environ 2 cuillères à soupe de jus de fraises

1. Verser l’eau et le sucre dans une petite casserole et faire chauffer à feu moyen.

2. Aux premiers frémissements, retirer la casserole du feu et mélanger bien jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous.

3. Mixer ensuite quelques fraises (5 – 6 fraises suffiront), les passer au tamis ou au chinois puis ajouter ce jus de fraises au sirop réalisé précédemment, mélanger et laisser refroidir.

-> vous pouvez utiliser un jus de fraises tout fait ou un peu de sirop de fraises, voire même ajouter du kirsch si la tarte n’est pas destinée aux enfants !


Le montage :

1. Verser la crème pâtissière au-dessus de la crème d’amande et lisser bien le tout.

2. Laver puis couper les fraises en deux dans la hauteur et les disposer à la suite les unes des autres, comme sur la photo !

-> vous pouvez aussi la décorer comme Valérie ou en rosace comme Anne-So !

3. Badigeonner généreusement chaque fraise de sirop.

4. Puis goûter !

Source : C’est ma fournée !

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Tarte aux fraises »

    Monsieur R. a dit:
    20 mai 2018 à 14 h 21 min

    à la pistache, ma préférée, quelle douce alliance avec les fraises !

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      20 mai 2018 à 17 h 57 min

      Oh oui je confirme que ces deux-là étaient vraiment fait pour se rencontrer ! =)

      Aimé par 1 personne

    lefestindedan a dit:
    20 mai 2018 à 15 h 06 min

    Rohhh!! sublissime!! c’est bien dommage qu’on n’habite pas plus près l’une de l’autre, sinon, je me serais invitée pour le goûter!! gros bisous

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      20 mai 2018 à 17 h 58 min

      Merci ma petite Dan ❤ Et oui à qui le dis-tu… si on habitait l'une près de l'autre je crois qu'on serait souvent ensemble : on en partagerait des bons goûters toutes les deux ❤

      Gros bisous passe un beau dimanche ❤

      Aimé par 1 personne

    Chokadelika a dit:
    20 mai 2018 à 17 h 45 min

    Est-ce que tu vois que je suis en train de saliver devant ta recette ? En tout cas, merci pour ce délicieux partage !!

    Aimé par 1 personne

      kiwipatate a répondu:
      20 mai 2018 à 17 h 59 min

      J’imagine très bien car je salive moi aussi très souvent en voyant tes magnifiques réalisations ! Merci pour ton adorable commentaire bizzz et passe un beau dimanche =)

      J'aime

    Anne a dit:
    21 mai 2018 à 10 h 43 min

    Elle est superbe cette tarte ! il ne lui manque rien, bravo en plus le résultat est fort joli.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s